Passer au contenu
La gamme australienne Grown Alchemist pour des soins du visage efficaces et naturels | Venez les découvrir par ici avec 15% de rabais.
Recevez 15% de rabais sur la gamme Grown Alchemist.
L'anxiété et pourquoi tu te dois de respirer.

L'anxiété et pourquoi tu te dois de respirer.

Premièrement, il est important de différencier le stress de l'anxiété. Le stress représente une réaction normale face à une situation de peur. Notre amygdale, une partie de notre cerveau qui accueille l'information et qui interprète celle-ci, réagit aux stimulus extérieurs. Par exemple, se retrouver devant un lion ou avant de faire une conférence devant plusieurs personnes provoquent tous les deux un signal de stress. Le stress, dans ces situations, mobilise l'énergie nécessaire afin de survivre ou de préserver notre égo. 

 

L'anxiété est plutôt une défaillance de notre système de stress. Les situations anodines sonnent l'alarme dans notre cerveau comme si nous étions en grand danger. L'anxiété est souvent ancrée dans les moments futurs ou passés et est basé sur des suppositions plutôt que sur des faits. 

 

La panique comme moyen de défense.

Le pouls et la respiration accélérées, les muscles qui se crispent et la chaleur qui monte sont des symptômes normaux de la crise de panique qui, souvent, fait partie du trouble d'anxiété généralisée. Il peut être très déstabilisant de subir une première crise de panique. On a l'impression qu'on ne peut plus respirer et qu'on fait une crise cardiaque! La panique est la phase aigu de l'anxiété, transmettant le message au cerveau que le corps doit se mobiliser immédiatement et que le danger est imminent.  

 

La respiration et la pleine conscience

L'ennemie numéro un de l'anxiété et de la crise de panique est la pleine conscience. La pleine conscience est la reconnaissance et l'acceptation de ses pensées, ses mécanismes internes du corps et du cerveau au diapason de l'environnement externe. Évidemment, il faut beaucoup pratiquer pour calmer son anxiété. On peut pratiquer via la médiation, le yoga, les activités créatives, le jeu ludique et imaginatif, ainsi que le sport et la visualisation à travers celui-ci. 

 

 

Article précédent Une fille, une idée et une pandémie
Articles suivant Ma routine matinale que je te partage

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires