Passer au contenu
Reçois 10% de rabais sur ta première commande en t'inscrivant à l'infolettre | Cliques ici...
Reçois 10% de rabais sur ta première commande en t'inscrivant à l'infolettre | Cliques ici...
Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle.

Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle.

Le mois de mars est amorcé et on voit déjà le printemps qui veut se tailler une place. Avec le contexte actuel, je ne suis peut-être pas la seule à m’accrocher au fait qu’il fait encore soleil à 17h30 (on célèbre ce qu’on peut!).

Le printemps vient aussi avec un vent de fraîcheur. On veut prendre soin de soi et de notre corps qui a passé pas mal de temps entre quatre murs. Mais le fais-tu réellement pour toi?

Longtemps, et encore aujourd’hui, les femmes (ou personnes avec un vagin) sont perçues comme des petites fleurs. Ah, regarde la belle femme qui fleurie à l’arrivé du printemps, elle semble revivre. Pourtant, aucune d’entre nous ne fane à la première neige.

Oui, il se peut qu’à l’hiver, tu prennes soin de toi différemment. Peut-être que tu laisses vivre ta pilosité durant quelques mois ou que tu te donnes un break capillaire. Mais tu n’es pas moins douce, moins belle ou moins féminine pour autant. Tu es toi-même, dans toutes ses possibilités.

Si tu fais le choix de dévoiler tes jambes ou ta vulve avec le paysage qui l’habille, tu n’es pas écartée de la catégorie clean ou beauty. Et si tu fais le choix de les dévoiler fraîchement rasés, épilés ou taillés, c’est parfait aussi. En 2021, le miroir de la beauté ne devrait faire aucune discrimination.

Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle.

Elles le sont toutes.

La beauté réside dans la possibilité et le pouvoir de faire des choix libres et éclairés. Il y a un sentiment d’empowerment puissant associé au fait de pouvoir décider les produits qu’on met en contact avec notre corps, choisir la façon de s’exposer ou de encore changer d’idée, simplement.

Je sais qu’il y a encore du chemin à faire pour être complètement libre dans nos choix en tant que femme. C’est pourquoi je t’invite à réfléchir sur les choix que tu fais en ce qui a trait à ton corps. Pourquoi le fais-tu et pour qui? Comment te sens-tu dans ton corps? Quelle est ta vision des changements apportés sur ton corps?

La façon dont tu perçois ton corps fait partie de ta sexualité. Cette perception s’est construite à travers tes expériences, ta socialisation, les images et les messages auxquels tu as été exposée, etc.  Il n’y a pas de mal à prendre le temps d’y réfléchir pour se faire une tête sur ses choix de vie.

Le mois de mars est amorcé et on voit déjà le printemps qui veut se tailler une place. Mais toi, tu n’as jamais cessé de fleurir, peu importe tes choix corporels.

Texte de Sabrina Leblanc de @someonexsomeday, service de consultation en ligne et sex education.

Article précédent Nos trucs GLOW d'été
Articles suivant Faire confiance à la saison dans laquelle nous sommes