Passer au contenu
Reçois 10% de rabais sur ta première commande en t'inscrivant à l'infolettre | Cliques ici...
Reçois 10% de rabais sur ta première commande en t'inscrivant à l'infolettre | Cliques ici...
5 façons de couper le sucre

5 façons de couper le sucre

On est bébittes à sucre ici à Ousias. On adore tout ce qui est sucré, les desserts en particuliers.  Mis à part l'impact sur le poids, le sucre fait des ravages sous tous les angles et on en parle de plus en plus. Au niveau du système immunitaire, l'impact métabolique et aussi en général sur le bien-être quotidien. Selon certaines études, il est aussi prouvé que le sucre a un impact sur la santé mentale, car le sucre vient déranger la santé de la microbiote intestinale, un endroit où se reproduit la plupart des neurotransmetteurs, qui à leur tour assure la santé du cerveau.

Évidemment, chacun a son défi quand vient le temps de couper le sucre. Certains n'ont déjà pas de misère, car ils n'ont pas la dent sucré et certains auront un défi de taille. Il est aussi important de définir la différence entre les aliments riches en sucre simple et ceux riche en glucides complexes. Les aliments riches en sucre simple, sont évidemment ceux qui goûtent sucrés, mais aussi ceux utilisant la farine blanche, tel les pâtes et le pain. Ici, nous allons parler principalement de ces aliments, car les aliments riches en glucides complexes sont d'excellent alliés pour la perte de poids, le maintien de la glycémie durant la journée. 

Voici donc nos principaux conseils pour couper les sucres simples.

choisir des fruits faibles en sucre

Loin de nous l'idée de donner mauvaise réputation aux fruits. Évidemment, ils représentent un groupe d'aliment essentiel au bon fonctionnement du corps. Par contre, il existe de meilleurs choix. Pour atteindre son niveau de micronutriments, on peut parfaitement utiliser les baies. Les fraises sont davantage riches en vitamine C que les oranges et sont plus faibles en sucre. 

limiter son apport en glucide

Ca semble redondant, mais si vous êtes comme nous, plus on en mange et plus on en veut. Il faut prendre la décision de limiter d'en consommer. C'est un peu comme une mauvaise rupture avec un ex.

limiter l'alcool et la caféine

La caféine est un grand coupable. Dès notre levé, on se rend 'high' avec notre café. Vers les 14h, on crash et on a envie d'aller se coucher sur notre bureau, on va donc prendre des skittles sur le bureau de Carole pour se remonter. Et hop, on recommence la roue. Notre meilleur conseil, limitez vous à deux cafés par jour et aussi buvez beaucoup d'eau. À la place d'aller visiter le bureau de Carole, allez courir si c'est possible. Même combat avec l'alcool.

ajouter des protéines

On fait souvent des mauvais choix alimentaires lorsqu'on a faim, comme aller à l'épicerie lorsqu'on est affamé et on remplit notre panier de chips et de jujubes.  Le meilleur coupe faim constitue les aliments à haute teneur en protéines. Il faut donc s'assurer d'avoir une source à tous les repas. Nous adorons les smoothies comme collation. On ajoute notre protéine vegan préférée aux trois grains Landish, du collagène marin ainsi que des petits fruits et eau et hop. Super rassasiant et rapide.

se trouver une alternative santé

Il est parfois difficile de trouver une alternative à une tarte au sucre avec de la crème glacée, mais si l'option s'offre à vous, saisissez-la. Une salade aux fruits est une meilleur option. Lorsque vous faites le choix de prendre du dessert, savourez-le et soyez 100% présente. N'oubliez pas que la modération a bien meilleur goût.

Vous en pensez quoi? Avez-vous un autre conseil à nous donner. Venez-nous trouvez sur les réseaux sociaux pour nous partager votre opinion.

 

Article précédent Un lettre d’amour dédiée à mon café
Articles suivant L'orgasme au féminin, pourquoi et comment