Les nombreux avantages de la coupe menstruelle zéro déchet

Nous croiriez-vous si nous vous disions qu’avoir vos règles peut sauver la planète?

Eh bien… c’est possible!

Même si nous croyons fermement qu’avoir la chance d’être menstruée, c’est magique: nous devons admettre que ce n’est pas toujours facile. Étant donné qu’une femme utilisera en moyenne 9600 produits d’hygiène féminine au cours de sa vie, nous pouvons nous permettre de dire que les règles représentent également un certain fardeau financier. (Du coup, saviez-vous que les produits sanitaires biologiques sont bien meilleurs pour votre santé car ils réduisent considérablement la cause potentielle de nombreux cancers et problèmes de santé reproductive — mais ils coûtent 3 à 4 fois plus cher?!)

Afin d’éviter ce problème, des milliers de femmes ont opté pour la coupe menstruelle: une coupe souple fait en silicone ou en latex qui s’insère facilement et qui est conçue pour «attraper» vos écoulements, plutôt que de les absorber. Les coupes menstruelles peuvent rester en place jusqu’à 12 heures,  réduisent considérablement le risque de syndrome de choc toxique (SCT) et sont connues pour réduire les risques d’infections vaginales. 

À long terme, elles sont très rentables — un achat unique peut durer jusqu’à 12 mois. Mais ce qui les rend encore plus fascinantes, c’est qu’elles réduisent considérablement votre empreinte plastique.

Les alternatives zéro-déchet tel que les coupes menstruelles ne produisent qu’environ 0,4% des déchets plastiques que les serviettes et tampons à usage unique créent en 10 ans. Il s’agit d’un grand pas écologique, car les produits d’hygiène féminine sont fabriqués à partir de plastique et de micro-produits chimiques qui persisteront dans l’environnement pendant plus de 500 ans.

De plus, les coupes menstruelles sont les meilleures alternatives aux tampons de coton, qui sont saturés de pesticides et d’insecticides. Elles sont également le substitut idéal aux serviettes hygiéniques, qui contiennent du plastique polyéthylène (un polluant nocif pour l’environnement) dans l’adhésif qui fait adhérer la serviette à vos sous-vêtements. Sans oublier que la production de tampon est un processus qui prend une énorme quantité d’eau, puisque le coton est considéré comme l’un des textiles les plus assoiffés du monde. Cela prend six pintes d’eau pour faire pousser que le petit bourgeon utilisé dans la fabrication d’un seul tampon!

Ceci étant dit: nous adorons les coupes menstruelles (organiques!) grâce à leurs bienfaits pour la santé et leur facilité d’usage. Mais être capable de sauver la planète tout en gérant ses menstruations? 

Ouf…là, on parle! ;) 

Découvrez notre sélection de produits d’hygiène féminine bio ci-dessous:

https://ousias.ca/collections/organicup



Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés